14 phrases positives à dire à son enfant intérieur pour contredire les auto critiques

phrases positives dire enfant intérieur pour contredire auto critiques

14 phrases positives à dire à son enfant intérieur pour contredire les auto critiques

Ces mots positifs peuvent venir contredire des messages négatifs, qu’on peut parfois se dire à soi-même comme un héritage des messages limitants reçus dans l’enfance et intégrés par l’enfant intérieur. Ces phrases pourront venir apaiser et nourrir l’enfant intérieur de l’amour dont il a faim.

  1. Je suis de trop -> Je suis le/la bienvenu.e.
  2. Je n’ai pas ma place ici -> Je peux contribuer au monde et j’y ai toute ta place.
  3. Je suis la cause de tous ces malheurs -> J’ai beaucoup de joie à vivre avec moi-même.
  4. Je suis nul.le -> Je suis capable et j’ai un potentiel de création infini.
  5. Je n’arriverais jamais à rien -> Je peux le faire ! Avec des efforts, du travail et du temps, je vais y arriver.
  6. Toujours tête en l’air -> J’ai le le droit de rêver.
  7. Je suis lent.e -> Je respecte mon rythme.
  8. Je me fais honte -> Je me regarde et je m’aime tel.le que je suis.
  9. Qu’est-ce que j’ai fait pour être aussi bête/ inutile/ maladroit.e… -> Je suis heureux.se d’avoir ces qualités (liste des talents, des forces et des compétences).
  10. Je suis insupportable/ incorrigible. -> Je m’aime.
  11. Qu’est-ce qu’on va faire de moi ?/ Qu’est-ce que je vais devenir ? -> Je crois en moi et je sais ce qui me procure de la joie.
  12. Je raconte vraiment n’importe quoi -> Mon avis a de la valeur et est intéressant.
  13. Je me suis encore trompé.e, je ne suis bon.ne qu’à ça !  -> J’ai le droit de me tromper.
  14. Pauvre fille/ pauvre gars ! -> J’ai de la valeur et je suis important.e pour moi-même.

phrases positives dire enfant intérieur pour contredire auto critiques

 

Vous aimerez aussi...

  • Apprendre à aimer son enfant intérieur Dans son livre Renouez avec votre enfant intérieur, Margaret Paul propose l'approche de l'Attachement intérieur afin de retrouver notre spontanéité, notre capacité à aimer et notre sensibilité. Même en ayant eu la meilleure enfance, rares sont celles et ceux qui savent ce qu'est de…
  • Les deux faces de l'enfant intérieur Lien entre bonheur et qualité de la relation avec l'enfant intérieur Moussa Nabati, psychanalyste, estime que le bonheur d'une personne ou, à l'inverse, son malheur, dépendent de la nature des liens qu'entretiennent entre eux ses deux Moi, l'enfant et l'adulte. La « maison-soi », à l'image…
  • La codépendance, c'est donner aux autres le pouvoir de définir notre propre valeur. Lorsque nous ne veillons pas sur notre santé ou notre sécurité, c'est parce que notre Adulte ne pense pas que notre Enfant Intérieur le mérite, tout comme nos parents ne le pensaient pas de nous ou d'eux-mêmes.…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*