3 piliers de la « salutogenèse » (la manière d’acquérir ou conserver la santé)

3 piliers de la salutogenèse acquérir ou conserver la santé

3 piliers de la « salutogenèse » (la manière d’acquérir ou conserver la santé)

Dans son livre Tous enthousiastes (éditions Horay), Andre Stern rapporte les trois piliers de la salutogenèse. Stern regrette que nous connaissions plus la notion de pathogenèse (la manière dont nous tombons malades) que la salutogenèse (la manière dont nous acquérons ou conservons la santé).

Je crois personnellement que la santé n’est pas définie par l’absence de maladie mais par l’enthousiasme avec lequel nous affrontons la vie. Nous sommes trop souvent encastrés dans une vie qui ne nous appartient pas, dans un travail que nous détestons, dans des relations qui nous dessèchent. Voilà, selon moi, ce qui est réellement dangereux pour notre santé ! – Andre Stern

1.La compréhensibilité de notre monde à nos propres yeux

Ce premier pilier est le contraire de « Je ne comprends rien à ce monde ». La nouveauté et l’imprévisibilité conduisent à penser que tout est inconnu et donc danger. Une source d’angoisse principale est un déficit d’information.

Ne pas comprendre le monde, c’est ne pas pouvoir anticiper et c’est être soumis au stress.

 

2.La malléabilité de notre monde à nos propres yeux

Ce deuxième pilier est le contraire de « Quoi que je fasse, rien ne change ».

Plus on considère avoir de contrôle et du pouvoir personnel, moins nous sommes sujets au stress et plus la santé est préservée.

Pour être en bonne santé mentale, les humains ont besoin de se sentir en sécurité et d’avoir du pouvoir personnel.

Lire aussi : Gagner en pouvoir personnel : 5 manières d’agir autrement pour un changement positif et concret

 

3.Le sens dont est chargé notre monde à nos propres yeux

Ce troisième pilier est le contraire de « Rien de tout cela n’a de sens ». Les humains ont un besoin fondamental de sens et de trouver leur place.

Emily Esfahani Smith, écrivaine formée en psychologie positive, propose quatre clés pour une vie pleine de sens :

  • l’appartenance.
  • le fait de se trouver un but.
  • le dépassement de soi à travers la transcendance.
  • la narration, l’histoire que nous nous racontons sur nous-mêmes.

4 piliers pour donner plus de sens à notre vie

Vous aimerez aussi...

  • La joie signe le sentiment d’appartenance, l’exclusion est la pire des punitions. La biochimie de la joie Nous sécrétons de l’ocytocine quand nous nous touchons, quand nous nous regardons affectueusement, quand nous nous préoccupons les uns des autres. C’est l’hormone de l’attachement. - Isabelle Filliozat (Les chemins de la joie…
  • Trouver des solutions au stress : prendre le temps d'écouter le corps qui "sait" Bernadette Lamboy, docteure en psychologie et formatrice en Focusing, affirme qu’il existe un lieu en deçà de la pensée, des émotions et des réactions corporelles. Avec le Focusing, on cherche justement à entrer en contact avec ce…
  • De la souffrance au pouvoir personnel (tremblons... mais osons !) Dans son livre Tremblez mais osez, Susan Jeffers estime que la peur du changement peut être surmontée en passant du raisonnement en termes de souffrance au raisonnement en termes de pouvoir personnel. Quand on raisonne en termes de souffrance, on…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*