3 principes pour un couple heureux (grâce à l’alphabétisation émotionnelle)

3 principes pour un couple heureux

3 principes pour un couple heureux (grâce à l’alphabétisation émotionnelle)

Dans son livre L’ABC des émotions, Claude Steiner écrit que la solution pour celles et ceux qui veulent s’engager dans une relation de couple sur la base de l’égalité est de viser une alphabétisation émotionnelle reposant sur trois principes :

  • 1.un accord à ne pas rentrer dans des jeux de pouvoir l’un envers l’autre,

Ainsi, Claude Steiner propose à deux personnes en couple de parler dès le début de la relation de coopération fondée sur l’égalité et l’honnêteté. Pour lui, une relation de coopération signifie :

  • qu’aucun des partenaires n’essaie de manipuler l’autre à travers des jeux de pouvoir,
  • ni ne fait quelque chose qu’il ou elle n’a pas envie de faire,
  • que l’un.e et l’autre se demande avec bienveillance et amour ce qu’ils veulent l’un.e et l’autre,
  • et que chacun.e écoute avec empathie les besoins de l’autre.
  • 2.une conviction que les deux partenaires ont les mêmes droits à l’égalité,

L’égalité est fondée sur l’idée que les deux partenaires doivent avoir les mêmes droits et contribuer équitablement au succès de la relation. Cela ne signifie pas que les deux partenaires doivent toujours être d’accord mais simplement que les désaccords et différences au sein du couple (sexe, profession, revenus…) ne confèrent aucun privilège ni à l’un.e ni à l’autre.

L’égalité dans une relation émotionnellement alphabétisée suppose que chacun.e contribue en fonction de ses possibilités, de sorte que les deux soient satisfaits. Si l’un.e des deux n’est pas satisfait.e de la contribution de l’autre, il doit se sentir libre de le dire, avec l’assurance que l’autre recherchera un compromis équitable. – Claude Steiner

  • 3.un engagement à être honnête.

Pour Claude Steiner, l’honnêteté est l’accord le plus important dans une relation entre des personnes égales. Or ,même dans les relations les plus honnêtes, quelque chose finit toujours par être passée sous silence. Un.e des partenaires a peut-être souhaité recevoir un signe de reconnaissance à propos de son apparence physique mais n’a pas osé demander.

De tels mensonges par omission, souvent à propos du sexe, de l’argent ou de l’apparence, ne doivent pas rester secrets dans une relation émotionnellement alphabétisée. Ils doivent être révélés. Si l’un a un secret et que l’autre le découvre, alors – croyez en ma longue expérience – le mensonge fait plus mal que le méfait ou le secret lui-même. Depuis combien de temps garde-t-il le secret ? Combien sont au courant ? Toutes les ramifications du mensonge, questions et conséquences, peuvent endommager définitivement ou détruire la relation. Il est difficile de pardonner des écarts, mais il est encore plus difficile de pardonner les mensonges qui les entourent. – Claude Steiner

Claude Steiner invite les couples à essayer d’effacer l’ardoise des mensonges passés au risque de retrouver de sombres secrets qui pourraient ébranler l’autre. Dans ce cas, Steiner conseille de se débarrasser de ces secrets avec l’aide d’une tierce personne (ami.e de confiance, thérapeute, prêtre…).

Steiner ajoute que l’honnêteté fait peur mais qu’elle porte ses fruits dans la construction d’une relation plus forte et plus intime. Il conseille de prendre du temps pour « faire le ménage » dans les émotions réciproques au cours duquel les soupçons, les intuitions et les fantasmes peuvent être partagés, des excuses peuvent être présentées et des signes de reconnaissance donnés.

La qualité d’une relation est liée à la qualité de son dialogue. Prenez soin de passer vos accords en revue régulièrement. – Claude Steiner

Steiner propose de réserver des moments de qualités pour ce ménage émotionnel : des balades à pied, des rendez-vous réguliers dans un endroit calme et intime… Les temps de ménage émotionnel peuvent être l’occasion de revoir des accords, d’accepter le changement.

Après tout, le but est pour vous deux de travailler ensemble au sein d’un contrat coopératif et de produire des sentiments d’affection et d’espoir plutôt que d’amertume et de désespoir. – Claude Steiner

……………………………………………………………………………….

L’ABC des émotions : un guide pour développer force personnelle et intelligence émotionnelle de Claude Steiner (InterEditions). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander L’ABC des émotions sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

  • 4 principes pour vivre une relation émotionnellement alphabétisée Premier principe : une conviction que les deux partenaires ont les mêmes droits à l'égalité L'égalité est fondée sur l'idée que les tous partenaires dans la relation doivent avoir les mêmes droits et contribuer équitablement au succès de la relation. Ceci ne…
  • Notre terrain émotionnel Le rôle de l'enfance dans la création d'habitudes émotionnelles Chacun de nous a vécu dans un environnement particulier qui nous a imprégnés. Chaque partenaire d'une relation est imprégné de son environnement infantile. Quand la situation devient difficile, quand le stress, la fatigue, les soucis deviennent pesants, chaque…
  • 5 caractéristiques d'une personne émotionnellement intelligente Peter Solvey, psychologue à Yale, définit l'intelligence émotionnelle à partir de 5 domaines principaux : La connaissance de ses émotions La conscience de soi (le fait de pouvoir identifier ses sensations et ses émotions) est la clé de voûte de l'intelligence émotionnelle. Cette capacité…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*