Apprendre à refuser avec l’intelligence émotionnelle

Apprendre à refuser avec l'intelligence émotionnelle

Apprendre à refuser avec l’intelligence émotionnelle

Il est possible d’apprendre à dire non avec honnêteté, amabilité et fermeté. Cette manière de refuser s’appuie sur les émotions et les besoins personnels et la proposition d’alternatives qui respectent l’intégrité des deux interlocuteurs.

Isabelle Filliozat, psychothérapeute, propose dans son cahier J’apprends à bien vivre avec mes émotions quelques formulations de refus qui s’appuient sur les principes de l’intelligence émotionnelle.

Situation : Depuis la naissance du bébé, des jeunes parents sont fatigués. La grand-mère propose de s’installer au domicile quelques jours pour s’occuper du bébé et donner un coup de main ménager.

Ressenti corporel : Quelque chose dans le corps des parents fait non, il y a une contraction dans le corps, une sorte de ressenti corporel qui dit que ce n’est pas une bonne idée.

Émotions ressenties : Peur ? (de perdre de l’indépendance, d’être dépossédé du de parent…) Tristesse ? Impuissance ? Découragement ? Gratitude (pour la proposition de soutien) ?

Besoins des parents : Soutien, autonomie, reconnaissance des compétences parentales…

Alternatives gagnant/ gagnant : reconnaître les besoins en tant que parents (autonomie ET soutien), rejoindre la grand-mère dans ses intentions et ses besoins (contribution, aide) et orienter vers d’autres stratégies qui satisfont les besoins des deux parties, d’autres moyens qui font « oui » dans le corps.

Formulation possible du refus  : « Je vous remercie vraiment pour cette proposition, je comprends que vous ayez très envie de nous soutenir et d’être à nos côtés; et ce serait un réel soutien que vous nous prépariez plutôt quelques repas que nous pourrions décongeler rapidement ensuite. »

 

………………………………..
J’apprends à bien vivre avec mes émotions de Isabelle Filliozat (éditions Marabout).

Commander J’apprends à bien vivre avec mes émotions sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

  • 7 sources de pouvoir personnel non abusif Claude Steiner, psychologue spécialiste de l'analyse transactionnelle et auteur de L'A.B.C des émotions, parle de "sources de pouvoir non abusif". Pour lui, aucune de ces sources ne doit être estimée supérieure aux autres. Elles doivent pouvoir se développer et être utilisées ensemble pour…
  • 11 choses importantes à savoir sur les émotions L'intelligence émotionnelle est la capacité à identifier les émotions (les siennes et celles des autres), à reconnaître les effets des émotions et à utiliser les informations fournies par les émotions pour guider les actions. On a coutume de nommer 6 émotions primaires…
  • Faire son auto diagnostic émotionnel (profiter de nos mouvements émotionnels pour vivre mieux et plus libres) Chaque événement, aussi mineur ou bouleversant soit-il, est une occasion de se connaître, de se libérer, dès lors qu'il révèle en nous une émotion. Il peut être l'occasion de vivre une expérience. Il s'agit…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*