Pour s’aimer soi-même, apprendre à s’affirmer et dire non

apprendre à s'affirmer et dire non

Pour s’aimer soi-même, apprendre à s’affirmer et dire non

Dans son livre J’ai décidé de m’aimer !, Diane Baran écrit que notre moteur pour agir ne devrait jamais être la peur, le devoir, la culpabilité mais une volonté, un élan de passer à l’action tout en prenant soin des autres.

Dire « non », c’est sortir du rôle de la « gentille personne morte » selon les mots de Marshall Rosenberg, cet être qui s’épuise à faire les choses par devoir et par crainte des conséquences. C’est également préserver son temps et son énergie, se respecter, gagner en autonomie, accroître son amour-propre, sa confiance en soi ainsi que son pouvoir personnel. – Diane Baran

La CNV peut aider à s’affirmer en s’appuyant sur les principes suivants :

  • toute demande est un cadeau : elle me permet de contribuer au bien-être des autres et leur rendre la vie plus belle;
  • j’ai le choix : y contribuer si j’ai l’élan, si j’ai la joie de le faire, si j’ai la disponibilité (émotionnelle/ physique/ affective)… ou pas;
  • L’autre peut se sentir vulnérable quand il formule des demandes, car celles-ci s’accompagnent de besoins humains qui cherchent à être entendus ou satisfaits. A défaut de pouvoir toujours les satisfaire, je peux au moins les écouter et les accueillir (« c’est vrai, tu as besoin de… », « je vois que c’est difficile pour toi de… »);
  • Tout en disant « non », je peux identifier et exprimer mes besoins prioritaires : à quels besoins je dis « oui » quand je dis « non » à autrui ?

Il est possible de s’entraîner à dire non en pensant à des situations dans lesquelles nous avons dit « oui » alors que nous aurions aimé dire « non ». On passera alors cette situation à la « moulinette » du processus de Communication NonViolente :

  • Auto-empathie : prendre un moment pour accueillir ce qui est vivant en nous (sensations physiques, émotions, besoins)
  • Écoute de l’autre : essayer de reformuler les besoins et les émotions de l’interlocuteur (« j’imagine qu’il est… et que cela le rassurerait de… »)
  • Expression authentique dans un langage personnel s’appuyant sur le processus Observation/ Sentiment/ Besoin : exprimer à quoi nous avons envie de dire « oui » et à quoi nous avons envie de dire « non »
  • Recherche de solution créative si la situation le requiert : établir un dialogue fondé sur l’écoute des besoins mutuels afin de rechercher une solution créative (« est-ce que cela vous conviendrait si je…  ? »)

Quelque chose s’apaise lorsqu’on ose exprimer ses véritables besoins tout en écoutant sincèrement ceux de l’autre. Cette prise en compte réciproque peut déboucher sur une créativité insoupçonnée ! – Diane Baran

…………………………………………………..
Source : J’ai décidé de m’aimer ! Avec la Communication NonViolente. 7 étapes-clés pour cultiver l’amour de soi de Diane Baran (éditions Leduc S). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander J’ai décidé de m’aimer ! Avec la Communication NonViolente sur Amazon, sur Decitre, ou sur Cultura

Vous aimerez aussi...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*