Le café du bout du monde : un roman surprenant et inspirant sur le sens de la vie

Le café du bout du monde : un roman surprenant et inspirant sur le sens de la vie

 

Présentation de l’éditeur

le café du bout du mondePourquoi êtes-vous ici ?

Avez-vous peur de la mort ?

Êtes-vous pleinement épanoui ?

« Un livre sur l’ivresse de la liberté. »
Emmanuel Jaffelin, philosophe

« Une lecture bouleversante incitant au réveil de notre âme. »
Caroline Frisou, journaliste à Open Mind

« Émouvant, encourageant, édifiant, pertinent… ce livre dévoile les réponses aux questions essentielles de la vie. »
Lifestyle Magazine

Un livre phénomène traduit en 33 langues.

J’ai aimé

Ce petit roman de développement personnel rappelle ceux de Laurent Gounelle. C’est après un événement qui a bouleversé sa vie que John Strelecky  a éprouvé le besoin d’écrire sur le sens de la vie. Il ne s’attendait pas à ce que son livre connaisse un tel succès et est devenu, depuis sa parution, un penseur reconnu dans le domaine du développement personnel.

On ne sait pas si cette histoire est auto biographique ou bien romancée… probablement un peu des deux. On y suit le cheminement initiatique de John, cadre dans une grande entreprise qui part en vacances pour « recharger ses batteries ». Rien ne va se passer comme prévu et il se retrouve dans ce fameux café du bout du monde dans lequel il vivra une expérience qui le changera à tout jamais.

Dans ce café, tout est inattendu. Très vite, John s’aperçoit que trois questions sont marquées au dos de la carte : Pourquoi êtes-vous ici ? Avez-vous peur de la mort ? Êtes-vous pleinement épanoui ? 

S’en suivent des discussions profondes sur le sens de la vie avec Casey, la serveuse, Mike, le cuisinier et Anne, une autre cliente. Ces derniers, plutôt que se poser en savants et d’apporter des réponses toutes faites à John, lui posent des questions qui lui permettent de mieux se connaître, de remettre en question certaines de ses croyances, de mesurer tout le sens de la vie.

Il comprend alors que commencer à se poser la question « Pourquoi suis-je ici ? » ouvre une porte, un passage, une quête de la réponse qui dure toute une vie.

Une fois la réponse trouvée, une force se déclenche, tout aussi puissante. Car une fois que l’on sait pourquoi on est là, pourquoi on existe, une fois que nous connaissons notre raison d’être en vie, nous cherchons à accomplir notre destinée.

Tout le roman tourne autour de la question de la Raison d’Être. Comment la trouver ? Comment être sûr qu’on est sur la bonne voie ? Quelles difficultés empêchent de trouver sa Raison d’Être ? Peut-on choisir de ne pas chercher ni suivre sa Raison d’Être ? Quel est notre degré de responsabilité individuelle dans la vie ? Comment se fait-il que les gens qui semblent avoir trouvé leur Raison d’Être semblent aussi plus chanceux que les autres ? A-t-on encore peur de la mort quand on fait tous les jours ce qu’on aime faire ? Quel serait le pire scénario imaginable si on suivant sa raison d’être, notamment d’un point de vue financier ?

On ne peut pas craindre de rater l’occasion de vivre quelque chose qu’on a déjà fait ou qu’on fait tous les jours.

J’ai beaucoup aimé les histoires et les métaphores utilisées par les différents personnages, notamment celle de la tortue de mer pour apprendre à choisir quoi faire de chacune de nos journées, celle du pêcheur pour comprendre pourquoi cela rend malheureux d’attendre la retraite pour commencer à « profiter » enfin de la vie ou encore celle du joueur de golf pour comprendre qu’on a toujours le choix de déplacer la balle dans le grand jeu de la vie.

De nombreuses questions qui nous traversent tous et toutes sont abordées tout en rappelant que chacun est libre de trouver ses propres réponses et d’adhérer, ou non, aux pistes évoquées : l’argent, la retraite, le travail salarié, l’influence de la publicité, la chance, le sens de la vie, la zone de confort…

 

Le roman est complété par un guide de lecture qui nous invite à aller plus loin à travers des questions clés pour réfléchir à certains passages forts du livre et à la signification personnelle qu’ils peuvent prendre pour nous. Ces éléments de discussion nous amènent par exemple à nous demander quels sont les éléments qui nous privent de temps et d’énergie au quotidien ou quels pourraient être les bénéfices d’un changement de perspective pour trouver notre raison d’être.

 

Ce livre a un impact résolument positif sur l’âme de ses lecteurs et lectrices. Comme le mentionne Casey, une fois qu’on a commencé à se poser la fameuse question « Pourquoi suis-je ici ? « , elle reste au premier plan de la conscience et commence à modifier notre façon de faire et surtout d’être au quotidien.

 

…………………………………………………

Le café du bout du monde : Le roman initiatique sur le sens de la vie de John Strelecky (éditions Leduc S.) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Le café du bout du monde  sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*