Les cercles restauratifs intérieurs : un processus individuel d’écoute entre des parts de nous-mêmes

Cercle Restauratif intérieur

Les cercles restauratifs intérieurs : un processus individuel d’écoute entre des parts de nous-mêmes

Les Cercles Restauratifs

La notion de cercle restauratif a été conçue par Dominic Barter. Il s’agit d’un processus pour restaurer une relation qui a été perturbée ou rompue.  Dans un Cercle Restauratif, la formulation des problèmes se base sur des actes et des comportements et non pas sur des personnes ou personnalités. On ne s’adresse pas à un coupable mais à une personne « auteur » qui a dit ou fait quelque chose qui a causé du tort.

Ce regard « restauratif » permet la recherche de solutions même si on souffre/est touché par ce qui a pu être dit ou fait.

Il y a toujours celui qui initie le cercle (l’initiateur) et celui qui le facilite à travers des questions (le facilitateur). La reformulation des propos de l’autre est au coeur du processus. La reformulation par le récepteur du message est une condition pour éviter les problèmes d’interprétation. Pour éviter les malentendus, celui qui reçoit un message vérifie avec son interlocuteur la bonne compréhension de son contenu.

Les Cercles Restauratifs repose donc sur des piliers de non violence :

  • avoir des propos réfléchis (un temps de silence est parfois nécessaire pour la réflexion) ;
  • être soutenu par la présence de personnes rassurantes ;
  • écouter le point de vue de chacun (appréciation et respect) ;
  • relier pensées, sentiments et comportement ;
  • essayer de se comprendre mutuellement ;
  • relier l’acte et son effet ;
  • se concentrer sur le préjudice et sa réparation ;
  • identifier les besoins individuels de chacun ;
  • se responsabiliser pour la réparation ;
  • partager des solutions et la prise de décisions.

Les Cercles Restauratifs intérieurs

 

Ce processus peut être appliqué à soi-même. Plutôt que plusieurs personnes, on a alors à faire à plusieurs « parts » internes. Ces parts internes sont identifiables en fonction de ce qui fait tension à l’intérieur de nous (par exemple, une part qui fait oui et une autre qui fait non à l’intérieur face à une décision que nous avons à prendre).

Ces Cercles Restauratifs intérieurs se déroulent en plusieurs étapes :

  • Identifier les parts en fonction de ce qui fait tension à l’intérieur (souvent deux parts mais cela peut être plus)
  • Les symboliser par des objets (des figurines de jouets, des coquillages, des cailloux…) : chaque objet correspond à une part interne et un objet est désigné pour symboliser le facilitateur
  • Installer les objets en cercle, le facilitateur au milieu.  Le facilitateur laisse les solutions émerger dans le cercle et a confiance au processus, il reste impartial car il est juste là pour proposer le cadre.
  • Accorder de l’empathie aux différentes parts : « Toi, ,tu te sens… et tu as besoin de…, tu aimerais…. et tu as envie de…., c’est vrai que…. »
  • Introduire le cercle par le biais du facilitateur : Bienvenue dans ce cercle. Ce n’est pas facile d’être là. Quand toutes les parts seront prêtes, nous pourrons commencer.”
  • Faire dialoguer les parts : le facilitateur demande à la part initiatrice du cercle « Qu’aimerais-tu faire savoir et à qui de ce que tu vis actuellement ? »
  • La part prend alors la parole en exprimant ce qui lui tient à coeur, ses émotions, ses motivations, ses pensées, ses besoins (sans parler de l’autre part, sans porter de jugement sur celle-ci mais en centrant son discours sur ce qui se passe à l’intérieur d’elle-même, sur l’élan qui l’anime)
  • Quand la part a terminé, le facilitateur invite l’autre part à reformuler les propos : Pourrais-tu lui dire ce que tu as compris de ce qu’elle t’a dit ? Que l’as-tu entendue dire ?”, puis il invite la part qui a parlé à confirmer : Est-ce bien ça ?. La part émettrice confirme si c’est bien ce qu’elle a voulu dire ou reformule si le sens de ce qu’elle a voulu dire n’a pas été bien compris. Et cela jusqu’à ce que les choses soient explicites entre les deux parts intérieures.
  • Ensuite, la deuxième part peut s’exprimer en suivant le même processus.

Il est possible qu’au cours d’un cercle restauratif intérieur, d’autres parts émergent suite à l’exploration des émotions, des besoins, des pensées, des envies. Il est donc possible d’ajouter un objet symbolique supplémentaire en cours de cercle pour symboliser cette nouvelle part qui va pouvoir s’exprimer.

Le cercle restauratif dure le temps que les sensations d’inconfort intérieur demeurent. Le corps est la « jauge » : le dénouement des noeuds se sent à l’intérieur. Il est possible que certaines paroles amènent des émotions fortes qui se traduisent par des sensations corporelles désagréables (la gorge nouée, le coeur qui bat vite, les mains moites, des pleurs même certainement). Cela signifie que le cercle restauratif intérieur est en train de faire son « travail ». Il est important d’aller au bout de ces messages envoyés par le corps tout en suivant le processus d’empathie pour chaque part, en prenant son temps. Des temps de pause, d’introspection seront probablement nécessaires pour faire le point sur les sensations, les émotions, les besoins.

Il n’est pas nécessaire qu’une solution soit trouvée en fin de cercle restauratif intérieur. Cela peut être le cas mais, souvent, quand les émotions ont été exprimées avec authenticité et les besoins clarifiés, les solutions viennent d’elles-mêmes. Si la recherche de solutions est envisagée, cela peut passer par le facilitateur qui s’adresse à chaque part (en commençant par la part initiatrice du cercle restauratif) :

  • Qu’aimerais-tu voir se passer prochainement ?
  • Qu’aimerais-tu proposer ?
  • Qu’aimerais tu demander ?
  • De quoi aurais-tu envie/besoin pour te sentir mieux ?
  • Qu’aimerais-tu voir se passer prochainement ?

L’idée est de laisser un espace pour qu’une solution satisfaisante pour toutes les parts concernées puisse émerger. En fin de cercle, un petit temps peut être accordé pour célébrer l’équilibre retrouvé.

Marie-Dominique Texier est psychologue-formatrice et propose dans une vidéo une démonstration du processus de cercle restauratif intérieur (vidéo très émotionnelle de 30 minutes). Elle propose des accompagnements à la pratique des cercles restauratifs (mdtexier.com).

Vous aimerez aussi...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*