Comment générer des idées : 10 suggestions pour faire preuve de créativité au quotidien

Comment générer des idées : 10 suggestions pour faire preuve de créativité au quotidien

[Créativité] 10 manières de « gratter » pour générer des idées

Twyla Sharp est chorégraphe. Toute sa vie, elle a du faire preuve de créativité en reprenant chaque spectacle à zéro. Dans son livre Le réflexe créatif, elle partage la manière dont elle « gratte » pour générer des idées. Elle estime qu’il ne suffit pas de danser, de peindre ou d’écrire pour obtenir une réalisation créative : il y a toujours besoin en amont d’une idée tangible pour avancer. Dans cette optique, elle a recours à ce qu’elle appelle « grattage ». Elle gratte partout pour savoir si elle peut trouver quelque chose. Un créateur de mode fait du grattage quand il se rend dans des magasins de vêtements vintage, quand il regarde des clips ou quand il se pose au coin de la rue pour regarder les gens. Toutes les informations sensorielles peuvent amener à de nouvelles idées.

Pour Twyla Sharp, la question à poser dans un processus créatif n’est pas : « Où trouver les idées ? » mais plutôt « Comment trouver les idées ? ». En effet, les idées existent partout autour de nous (comme l’air pour respirer) et même en nous (expériences vécues, souvenirs, goûts, rêves, sens de l’humour…).

Un bonne idée déclenche quelque chose, elle génère d’autres idées qui gagneront en qualité en profitant les unes aux autres. Une mauvaise idée va au contraire fermer des portes. Il y a toujours une arrière pensée qui se cache derrière une grande idée, généralement l’envie d’être remarqué, de laisser une trace du passage sur Terre, de gagner de l’argent… Ces grandes idées ne se « grattent » pas : elles viennent d’elles-mêmes. Elles n’ont pas de sens pour elles-mêmes : elles s’apparentent à un rêve. Les grandes idées cessent d’exister quand on n’arrive pas à les nourrir du flot régulier de petites idées qui les rendront concrètes.  C’est pour cela qu’on gratte pour trouver de petites idées.

Twyla Sharp explique qu’en mode « grattage », la plus infime parcelle d’idée permet d’avancer. Elle définit quatre éléments dans le grattage d’idées :

  • un processus technique impliquant l’improvisation : générer des idées
  • le fait de capter les idées : retenir
  • regarder les réalisations et les improvisations issues des idées ; les étudier : l’introspection
  • trouver de quelle manière les éléments des réalisations et des improvisations peuvent s’intégrer ensemble, jouer avec et les modeler pour servir les aspirations : la transformation

La créativité, c’est relier des choses entre elles. Gratter des idées, c’est découvrir beaucoup de choses, les combiner et relier ce qui est séparé aux yeux de la plupart des gens.

Partir à la recherche d’idées

1.La lecture

La lecture peut prendre diverses formes : livre, magazine, journal, affiche, manuel d’instruction… lire génère des idées ! C’est comme si nous remplissions littéralement notre tête avec des idées et faisions travailler le filtre de notre imagination pour qu’il en ressorte quelque chose d’utile.

Je lis afin d’évoluer car je crois fermement que ce que vous êtes aujourd’hui, et celui u celle que vous serez dans cinq ans, dépend de deux choses : les gens que vous rencontrez et les livres que vous lisez. – Twyla Sharp

Twyla Sharp affirme lire avec un but précis : rechercher des logiques et des archétypes, des concepts et des situations profondément ancrées dans l’esprit humain. Elle dit lire de manière archéologique, en remontant le temps : un livre récent, puis un récit qui le précède et ainsi de suite jusqu’aux textes les plus anciens, exprimant les idées sous leurs formes les plus primitives. Il en va de même pour creuser un sujet à fond : commencer par un livre récent et lire les ouvrages mentionnés en bibliographie et ainsi de suite.

Consulter le dictionnaire peut également être utile pour générer des idées : étymologie, synonyme, antonyme, les divers sens et usages, expressions langagières, exemples de phrases…

2.Toutes les conversations

Toutes les conversations, avec n’importe qui du chauffeur de taxi au professeur de yoga en passant par la voisine, sont des prétextes à gratter : des expressions langagières inattendues, des récits d’histoire personnelle, des discussions qui prennent une tournure philosophique…

3.Les oeuvres créées par d’autres

Tout peut commencer par une simple visite au musée, dans une exposition, dans une représentation de théâtre, à l’opéra ou encore au cinéma.

Plus ces oeuvres seront diversifiées et éloignées de la culture dans laquelle on baigne (autre pays, autre style musical…), plus les idées générées seront originales et productives.

4.Les pas des mentors et des héros

Il est possible de gratter en se mettant dans les pas des mentors et/ou héros : utiliser leurs modes de pensée comme point de départ pour aborder une question. Comment telle et telle personne aborderait ce problème ?

Pour éviter le risque de se transformer en imitateur plutôt qu’un créateur, on peut diversifier les points de vue (plusieurs mentors et de nature différente : homme/ femme, écrivain/ peintre/ scientifique, européen/ américain/ asiatique…).

5.La nature

La nature est et a été source d’inspiration pour de nombreux artistes et scientifiques. On parle d’ailleurs aujourd’hui de plus en plus de biomimétisme.

Mozart et Beethoven adoraient les oiseaux auxquels ils empruntaient des mouvements musicaux. Les sons et chants des oiseaux peuvent également inspirer des chanteurs, compositeurs et musiciens. Leurs mouvements (se dandiner, utiliser la gravité, s’envoler, voler en groupe…) peut inspirer un chorégraphe ou un danseur.

 

Gratter efficacement

6.Travailler et garder la forme

Twyla Sharp écrit que les idées viendront plus rapidement quand on a accordé le temps nécessaire à l’art ou la discipline qui en est le sujet. La tête et le corps ont besoin de toujours être à niveau.

Les idées viennent facilement quand on est en bonne forme physique (sommeil suffisant, alimentation équilibrée, relations sociales…) et également quand on s’entraîne et pratique la discipline en question. La maîtrise est un pré requis à la créativité.

Tout comme l’appétit vient en mangeant, l’inspiration vient en travaillant. – Igor Stravinsky

7.Gratter les oeuvres majeures

Twyla Sharp estime qu’il est important de gratter le meilleur. Elle fait la comparaison avec un créateur de mode : il y a les patrons, les épingles, les ciseaux, les bobines de fil dans son atelier. Mais l’essentiel, c’est le tissu. De la même manière pour les sculpteurs : la moitié de leur travail repose sur l’art de choisir la bonne pierre.

Quand on gratte ce qu’on fait les maîtres, le cheminement est plus simple.

Grattez dans ce qui est le meilleur, et automatiquement, vous vous apercevrez que vos idées en sortiront grandies. – Twyla Sharp

8.Jamais deux fois au même endroit

On ne peut pas glaner d’informations nouvelles en parcourant plusieurs fois un environnement familier. Il est important d’explorer dans la nouveauté : nouveaux endroits, nouveaux auteurs, nouvelles musiques.

Si vous grattez de la même manière tout le temps, vous retomberez toujours au même endroit. – Twyla Sharp

9.Maintenir la pression

Twyla Sharp écrit :

Piquez une crise contre vous. La colère, c’est un peu de l’adrénaline au rabais, mais quand vous êtes perdu et que vous n’arrivez pas à avancer, ça marche.

Le grattage n’a rien à voir avec la tempérance et le repos. C’est libérer une énergie puissante et instinctive et la laisser tout renverser sur son passage. En ayant espoir que, de sa course, se dégagera une étincelle – ce qui ne manque généralement pas d’arriver.

10.Faire confiance à l’inconscient

Pour Twyla Sharp, il est important de faire confiance à l’inconscient qui se déverse en flot, le laisser s’écouler sans retenue, ne pas tenter de modifier sa course, lui laisser la possibilité d’être nul et horrible. Il sera toujours possible d’améliorer le résultat après.

La créativité commence avec le grattage. C’est à cet instant où vos idées sont soulevées pour la première fois, qu’elles défient la gravitation. Si vous tentez de les contrôler, vous ne saurez jamais à quelle hauteur vous pourrez les élever. – Twyla Sharp

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Source : Le réflexe créatif : conseils et exercices pratiques pour booster votre créativité de Twyla Sharp (éditions Rue Fromentin). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Le réflexe créatif  sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

  • Petit cahier d'exercices d'art-thérapie : l'art pour se retrouver et être soi J'aime beaucoup les cahiers d'activités proposés par Jouvence car ils permettent de mettre en pratique des notions psychologiques parfois trop théoriques pour une application concrète et pratique dans le quotidien. Ces cahiers proposent une mise en page agréable,…
  • Passionnant : pourquoi les contes sont plus qu'utiles aux adultes... LA RÉALITÉ C’EST CE QUI CONTINUE D’EXISTER LORSQU’ON CESSE D’Y CROIRE. - PHILIP K DICK A travers son expérience de la vie invraisemblable et ses métaphores basées sur des contes, Damien Maric, scénariste et réalisateur, nous expose une nouvelle façon…
  • 4 idées reçues sur la créativité Philippe Brasseur est consultant en créativité et nous alerte sur des idées reçues les plus courantes au sujet de la créativité. Il définit la créativité comme la capacité à court circuiter les trajets habituels de la pensée et trouver de nouveaux chemins vers des…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*