Défi « une journée entière en toute bienveillance » : y arriverez-vous :) ?

journee-bienveillance

Défi « une journée entière en toute bienveillance » : y arriverez-vous 🙂 ?

s'aimer sans se disputerDans son livre S’aimer sans se disputer, Karine Danan (psychopraticienne) propose un exercice pour se sentir bien avec les autres et garder autant que possible sa bienveillance, même dans les conflits.

Être soi-même, c’est parfois ressentir de la colère, de la tristesse, de la joie, de la frustration, de la peur… Pourtant, même agacé et en colère, nous pouvions communiquer sans conflit ni violence.

Il ne tient qu’à nous de garder à l’esprit que nous sommes responsables de l’échange à 50%. Alors demandons-nous ce que nous souhaitons pour nous. La bienveillance dans l’échange commence souvent par la bienveillance envers soi-même. Êtes-vous toujours bienveillant envers vous-même ? – Karine Danan

 

L’objectif de l’exercice est de passer une journée entière en toute bienveillance.

Aujourd’hui, vous refuserez toute forme de conflit parce que vous vous sentez bien. Vous savez que vous avez le droit de prendre votre temps, de sourire, d’inviter l’autre dans cet univers de paix dans lequel vous êtes. S’il s’y refuse, dites-vous qu’il est surpris, qu’il n’a peut-être pas l’habitude de cette bienveillance. S’il vous barre la route, vous savez qu’il ne le fait pas pour vous faire du mal. Vous avez toutes les ressources en vous pour faire face à la situation de manière calme et bienveillante.

Même si vous n’appréciez pas tout le monde, vous vous abandonnez aujourd’hui à la sérénité et à la joie. Vous êtes en paix avec vous-même. Rien ne peut vous atteindre. Vous avez avec vous la plus belle et la plus efficace des défenses : votre sourire.

A chaque rencontre, vous donnerez ce sourire comme un cadeau que vous faites à l’autre et à vous-même. Si vous n’avez pas l’habitude de parler à des inconnus, un signe de tête suffira pour dire : « Bonjour, je suis heureux(se) de vous rencontrer ».

Si l’envie vous prend, ouvrez-leur la porte, invitez-les à passer devant vous, souhaitez-leur une bonne journée, sentez la chaleur de cette main que l’on vous tend, laissez-vous toucher par ce qui est bon en l’autre.

Le soir venu, vous pourrez noter tout ce que cette journée a apporté de positif :

  • a-t-il fallu vous forcer ?
  • était-ce facile ?
  • y a-t-il eu des moments/ actions/ personnes plus difficiles que d’autres ? pourquoi ? comment cela s’explique-t-il ?
  • que tirez-vous de cette expérience qui parle de vous ?
  • qu’est-ce que vous devez encore développer en vous pour vous sentir bien avec les autres ?
  • quels sont les déclencheurs de colère/ gêne/ peur ? comment les dépasser ?

 

……………………………………………………………………….

Source : S’aimer sans se disputer : le secret des couples heureux de Karine Danan (éditions Eyrolles). Disponible en librairie ou sur internet.

Commande S’aimer sans se disputer sur Amazon.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*