Communication NonViolente : apprendre à bien différencier besoins et stratégies pour mieux traverser les conflits (intérieurs et interpersonnels)

différencier besoins stratégies communication non violente

Communication NonViolente : apprendre à bien différencier besoins et stratégies pour mieux traverser les conflits (intérieurs et interpersonnels)

Dans son livre J’ai décidé de m’aimer ! , Diane Baran, formatrice en Communication NonViolente, nous invite à opérer une distinction majeure entre deux concepts majeurs de la Communication NonViolente : les besoins et le stratégies.

Les besoins sont universels, intangibles et communs à l’ensemble des êtres humains.

Les stratégies sont spécifiques, concrètes et différentes pour chaque humain.

Par exemple, nous avons tous besoin de liberté mais la manière dont nous vivons la liberté et satisfaisons ce besoin est propre à chacun d’entre nous. Il est possible d’assouvir un besoin de liberté en partant en vacances deux semaines dans le Sud de la France ou en Scandinavie, de lâcher son travail et partir faire le tour du monde ou encore de déménager dans un écovillage (liste non exhaustive 🙂 ).

Diane Baran définit les stratégies comme des moyens, des manières, des solutions spécifiques que nous allons trouver pour satisfaire un besoin humain fondamental.

Il est important de ne pas les confondre parce que le fait de les prendre pour synonymes génère de nombreux conflits intérieurs et interpersonnels qui se situent la plupart du temps au niveau des stratégies.

Il est possible de prendre quelques situations conflictuelles pour s’entraîner à différencier les besoins et les stratégies en décrivant la situation (ex : je prends un dessert alors que je n’ai plus faim ou je me dispute avec mon conjoint au sujet des tâches ménagères). Puis nous pouvons décoder notre comportement (= notre stratégie) en lien avec deux types de besoins :

  • les besoins satisfaits par la stratégie choisie -> si je me dispute avec mon conjoint pour une meilleure répartition des tâches ménagères, c’est probablement que j’ai besoin de soutien, de reconnaissance, de justice, d’ordre, de coopération, de repos, de communion et, à un niveau supérieur, de sens dans cette relation
  • les besoins insatisfaits par la stratégie choisie -> si je me dispute avec mon conjoint pour une meilleure répartition des tâches ménagères, je ne vis pas l’acceptation, l’harmonie, la compréhension, le respect, la douceur, la connexion, le partage, l’estime de moi et de l’autre.

Tout le processus de la Communication NonViolente invite à mettre l’accent sur la connexion, sur le lien, sur la relation de coeur à coeur avant l’action. Un conflit (qu’il soit intérieur ou interpersonnel) peut se résoudre au niveau des besoins . Les besoins peuvent co-exister à partir du moment où on les reconnaît comme tels (en les différenciant des stratégies) et où on essaye de faire émerger des solutions créatives pour satisfaire des besoins coexistants mais se percutant. Des besoins différents et antagonistes peuvent co-exister à l’intérieur d’une même personne , pas seulement dans un groupe de personnes.

Qui a raison ? Qui a tort ? : ce questionnement génère des désaccords. En revanche, « Qu’est-ce que je ressens ? » ou « De quoi ai-je besoin ? » n’engendrent aucun conflit et permettent d’avancer dans la résolution des problèmes soulevés. – Diane Baran

Ainsi, nous pouvons prendre le temps de :

  • bien nous imprégner de la liste des besoins tels que conceptualisés par la Communication NonViolente,
  • lire régulièrement la liste des besoins en lien avec les émotions ressenties,
  • traduire les stratégies en termes de besoins,
  • énumérer des stratégies créatives pour prendre soin de chaque besoin
  • se rappeler qu’un besoin réclame plus d’être reconnu et entendu que satisfait.

…………………………………………………..
Source : J’ai décidé de m’aimer ! Avec la Communication NonViolente. 7 étapes-clés pour cultiver l’amour de soi de Diane Baran (éditions Leduc S)

Vous aimerez aussi...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*