On croit qu’on a des problèmes… 3 points importants pour faire cesser des comportements destructeurs

faire cesser les comportements destructeurs

On croit qu’on a des problèmes…

François Le Doze est médecin, neurologue de formation, psychothérapeute et responsable au CHU de Caen d’une consultation de médecine psychosomatique. Il livre dans cette vidéo un témoignage personnel sur la capacité transformatrice dans tous les champs de la souffrance psychique et des difficultés relationnelles.

2 drames de la vie psychique humaine

Je suis blessé.e, je me protège

Il y a de parties de nous à l’intérieur qui ne sont pas belles, mal aimables. On les isole mais d’autres parties de nous viennent créer des barrières de protection pour gérer les souffrances, quitte à être destructrices (les habitudes, les substituts, les croyances, les comportements extrêmes qui nous privent de liberté). Ces parties ont peur car elles savent que si elles arrêtent de faire ce qu’elles font, le danger va s’abattre.

Je crée des croyances qui privent de liberté (moi et les autres)

3 points importants pour faire cesser les comportements destructeurs

Entrer en relation avec soi-même, ces parties à l’intérieur de nous (le critique, l’enfant intérieur)

Le critique a une intention positive pour nous : il veut nous protéger (de revivre des moments douloureux par exemple).

Se demander : pourquoi est-ce figé à l’intérieur ?

La souffrance est associée à un événement douloureux et est bloquée dans l’enfant intérieur. Il a oublié qu’il ne fait que porter le fardeau et qu’il n’est pas le fardeau.

Se dire : ça peut changer !

Quand les parties blessées sentent l’amour et la compassion, elles peuvent accorder de la confiance et les parties protectrices peuvent arrêter de faire ce qu’elles font.

Pour en savoir plus :
www.ifs-francophonie.com

…………………………………………………………………………………………………….

Dr François Le Doze est l’auteur de La Force de la confiance: Une Thérapie pour s’unifier (éditions Odile Jacob).

Vouloir faire cesser des comportements destructeurs et ne pas y parvenir ; prendre des décisions sans jamais s’y tenir… Pourquoi tant de conflits intérieurs ?

François Le Doze nous dévoile ce parcours qui a transformé son existence et sa pratique professionnelle : découverte des « parts » (manager, pompier, exilé, etc.) s’opposant dans le psychisme, et surtout découverte du Self, forme de conscience qui permet à chacune des « parts » de jouer son rôle sans empiéter sur les autres.

Il s’agit donc de restaurer le Self dans son leadership, comme on rétablirait un capitaine à la barre d’un navire, pour permettre à la personne de récupérer l’énergie bloquée et au système de se réharmoniser… C’est ce travail intérieur qui est décrit ici.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*