10 piliers sur lesquels s’appuyer pour gagner en intelligence émotionnelle

10 piliers sur lesquels s'appuyer pour gagner en intelligence émotionnelle

10 piliers sur lesquels s’appuyer pour gagner en intelligence émotionnelle

Quand nous n’acceptons pas de faire face à nos peurs irrationnelles, nous les autorisons à prendre le contrôle de nous-mêmes.

 

Notre état d’esprit façonne notre expérience. Croire que nous sommes nuls risque de se transformer en prophétie auto réalisatrice.

 

Nous pouvons être la personne la plus gentille au monde et certaines personnes continueront à ne pas nous apprécier.

 

Le bonheur n’est pas une constante et c’est OK de connaître des hauts et des bas. La pensée positive peut être toxique.

 

Rien ne sert de chercher la validation de l’extérieur : les avis des autres ne sont pas un miroir de notre valeur personnelle intrinsèque.

 

Nous avons beaucoup à gagner à questionner nos pensées : ce que nous pensons n’est pas toujours vrai.

 

Nous méritons l’espace que nous occupons par notre présence. Nous avons le droit d’occuper cet espace avec notre corps, notre voix, notre personnalité.

 

Il n’y a pas de raison de séparer les émotions négatives et les émotions positives : toutes les émotions sont des messagères au service de notre vie.

 

Il ne faut pas avoir peur de la colère qui est l’émotion de la réparation face à l’injustice et l’impuissance, de la révolte sociale.

 

Le corps ne ment jamais : nous pouvons faire confiance à notre corps.

Vous aimerez aussi...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*