Le hygge est la raison donnée par les danois pour expliquer leur haut niveau de bonheur : de quoi parlent-ils ?

hygge bonheur danois

Le hygge est la raison donnée par les danois pour expliquer leur haut niveau de bonheur : de quoi parlent-ils ?

Les danois sont le peuple le plus heureux d’Europe selon l’Enquête sociale européenne (2009), mais aussi ceux qui passent le plus de temps avec leurs amis et leur famille, ainsi que les plus calmes et les plus pacifiques.

Cette information explique l’intérêt grandissant pour le « hygge ». Au Royaume-Uni une université enseigne même le hygge danois. Dans Le Livre du Hygge, Meik Wiking propose de définir ce qu’est le hygge et en quoi hygge et bonheur sont liés.

Le hygge : comment le définir ? 

Meik Wiking écrit que le hygge parle d’ambiance et d’expérience, plutôt que de choses tangibles : c’est être avec les personnes que l’on aime, c’est avoir le sentiment d’être à sa place, la sensation d’être en sécurité, et de pouvoir enfin baisser la garde.

Le hygge peut avoir différentes formes : prendre part à une intarissable conversation pour refaire le monde, simplement être à l’aise en compagnie de l’autre, sans avoir besoin de parler, profiter d’un moment à soi en tête à tête avec une tasse de thé…

Le hygge, c’est comme s’offrir et offrir aux autres une douceur. C’est apprécier le moment présent et les plaisirs simples d’un bon repas en bonne compagnie. C’est donner à ce chocolat chaud viennois toute l’attention qu’il mérite. En bref, se faire plaisir. Le hygge, c’est être ici et maintenant, et savoir savourer l’instant présent et en tirer le meilleur. – Meik Wiking

6 dimensions du hygge

1.Les goûts

Le goût est important dans le hygge, car il est souvent question de manger quelque chose. Le goût du hygge est presque toujours familier, doux et réconfortant. Si vous voulez rendre une tasse de thé plus « hyggelig », il suffit d’ajouter du miel. Si vous voulez rendre un gâteau plus « hyggelig », un glaçage peut tout changer.

2.Les sons

Les petites étincelles et les crépitements vifs du bois qui brûle sont probablement les sons les plus hyggelige qui existent selon Meik Wiking.

Meik Wiking ajoute que de nombreux sons peuvent être hyggelige. En fait, le hygge est plutôt une affaire de silence, permettant d’entendre même les bruits les plus faibles, comme les gouttes de pluie sur le toit, le vent qui souffle contre la fenêtre, le bruissement des arbres ondulant dans le vent, ou les planchers en bois qui craquent sous nos pas. De même, le bruit d’une personne qui dessine, cuisine ou tricote peut être hyggelig.

Tout son provenant d’un environnement sûr constituera la bande originale du hygge. – Meik Wiking

3.Les odeurs

Ce qui rend une odeur hyggelig varie beaucoup d’une personne à une autre, car les odeurs lient une situation à celles vécues avec cette même odeur, par le passé. Pour Meik Wiking, un point commun entre toutes les odeurs du hygge est qu’elles nous rappellent la sécurité, et le sentiment qu’on prend soin de nous. Nous utilisons l’odeur pour savoir si un aliment peut être mangé sans risque, mais aussi pour sentir intuitivement si un endroit est sûr, et à quel point nous devrions devrions être sur nos gardes. L’odeur du hygge est donc celle qui nous dit de baisser complètement la garde.

L’odeur de la cuisine, de la couverture que vous utilisez pour vous blottir, celle d’un endroit familier et rassurant peuvent être très hyggelige, car elles nous rappellent un état que nous avons connu quand nous nous sentions entièrement en sécurité. – Meik Wiking

4.Le toucher

Caresser une surface en bois, une tasse  de boisson chaude, ou une couverture douce permet d’accroître le hygge.

Les objets anciens faits maison ont demandé beaucoup de temps de fabrication et sont toujours plus hyggeligt que les objets neufs et achetés. Toutes les petites choses sont toujours plus hyggeligt que les grosses.

Ce qui est fabriqué par de vrais artisans – des objets en bois, céramique, laine, cuir, etc. – est hyggeligt.

De même, le sentiment d’être au chaud dans un endroit froid est très différent du simple sentiment d’être au chaud. Cela donne l’impression d’être à l’aise, protégé dans un environnement hostile.

5.La vue

Le hygge est très lié à la lumière. Trop de lumière n’est pas hyggeligt, d’où l’importance des bougies et des lumières tamisées. Mais le hygge est également très lié à l’idée de prendre son temps.

On l’éprouve plus fortement en regardant les mouvements extrêmement lents des choses, par exemple la neige qui tombe doucement ou les flammes paresseuses d’un feu. En résumé, les mouvements organiques et lents, ainsi que les couleurs naturelles et sombres sont hyggelige. Le hygge est estompé, rustique et lent. – Meik Wiking

6.Les sentiments de sécurité et de confiance, de lien et de gratitude

Le hygge est fondé sur le sentiment de sécurité. Il traduit la confiance liée aux personnes avec qui nous sommes et au lieu où nous nous trouvons.

Le hygge peut être goûté, entendu, senti, touché et vu. Mais, et c’est le plus important, le hygge se ressent à travers des émotions positives.

Le soutien social a une grande influence sur notre bonheur. Le hygge entretient une manière particulière d’être ensemble avec ses proches, dans le partage de sentiments de sécurité, de confiance et de gratitude pour le moment présent.

Le point commun des personnes qui s’estiment heureuses est qu’elles ont toutes des relations sociales positives et profondes. Les études en psychologie positive montrent également que lorsque les individus sont confrontés à l’isolement social, plusieurs régions cérébrales communes à celles de la douleur physique s’activent.

Ainsi, les bonnes relations sont à la fois la cause et la conséquence du bonheur. Les études suggèrent que, parmi tous les facteurs qui influencent le bonheur, notre sentiment d’être liés à ceux qui nous entourent est l’un des plus importants. C’est peut-être pour cela que le hygge est la raison donnée par les danois pour expliquer leur haut niveau de bonheur.

Le hygge peut devenir un moteur du bonheur dans la vie quotidienne. Le hygge nous donne les mots, l’objectif et les méthodes pour prévoir et préserver le bonheur – et pour en vivre un peu chaque jour. Le hygge est peut-être ce qui se rapproche le plus du bonheur quand nous rentrons à la maison après une longue journée de travail, un jour pluvieux de janvier. – Meik Wiking

…………………………………………………………………………………………….

Source : Le Livre du Hygge de Meik Wiking (éditions First). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Le Livre du Hygge sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*