La méthode Feldenkrais : une méthode à découvrir pour réduire les tensions du corps et explorer le plein potentiel humain

méthode feldenkrais

La méthode Feldenkrais : une méthode à découvrir pour réduire les tensions du corps et explorer le plein potentiel humain

Les fondements de cette méthode

La méthode Feldenkrais a été créée par le Dr Moshe Feldenkrais, ingénieur pendant la seconde guerre mondiale et champion de judo. A la suite d’un problème au genou, il a compris que le corps est comme un système complet qu’il ne faut pas forcer ou comprimer. Ce sont les « mauvaises » habitudes qui empêchent de faire certaines choses ou qui provoquent des douleurs. La méthode Feldenkrais invite alors à faire d’autres mouvements inhabituels que ceux que nous avons l’habitude de faire et qui nous limitent, font souffrir.

Avec la méthode Feldenkrais, on accepte le corps pour atteindre un plein potentiel. Chacun est vu comme « assez bon », bien tel.le qu’il ou elle est. On va se développer soi-même avec ce que l’on est. Cela se fait à travers des mouvements développementaux qu’on a tous faits quand nous étions enfants. Les enfants n’essaient pas de faire quelque chose de bien ou de correct : ils sont dans l’exploration du mouvement parce qu’ils se sentent bien tout simplement ! Il s’agit alors de retrouver ces mouvements naturels en sortant des mouvements acquis et répétitifs créateurs de tension et de douleurs.

La notion d’image de soi et d’images d’action

La plupart des personnes arrêtent de se fabriquer des images de soi en mouvement vers l’âge de 12/13 ans. Cela se traduit par l’adoption de postures qui font mal au corps (dos courbé pour attraper quelque chose par terre, problèmes de genoux, tête penchée…). C’est souvent difficile de comprendre comment marcher ou se baisser sans se faire mal. C’est là tout l’intérêt de la méthode Feldenkrais à travers l’exploration de mouvements inhabituels : acquérir des images de soi et des images d’action claires et complètes.

La méthode Feldenkrais repose sur des piliers qui visent à comprendre comment on peut acquérir des compétences :

  • plus de coordination (différentes parties du corps, mouvements, connexion des pieds avec le sol…)
  • une meilleure compréhension des apprentissages inconscients
  • l’intégration avec les autres (distances relationnelles, postures, communication non verbale…)

 

Dans la méthode Feldenkrais, on apprend à se faire des images de comment bouger et agir dans le monde.  Cela se fait à travers l’apprentissage de nouveaux mouvements, qui permettent de nouvelles postures et donc de nouvelles images de soi.

L’effet des mouvements sur la manière d’être au monde

Il y a une hypothèse dans la méthode Feldenkrais : les émotions et les pensées font partie du corps; On peut changer les émotions et la façon d’aborder la monde en changeant la façon dont on bouge. Le façon de bouger, la posture reflètent les émotions (respiration, posture de la tête, boitement…).

Les praticiens Feldenkrais ne font pas parler mais bouger, sans pour autant faire faire d’efforts au corps des patients.

Feldenkrais était convaincu que le manière dont nous nous parlons à nous même est la façon la plus importante qui nous façonne. Quand on change sa manière de se parler, on change sa manière d’être au monde.

Une exemple : allonger la colonne vertébrale en méthode Feldenkrais

Feldenkrais : Allonger la colonne vertébrale.
Leçon par Isabella Buggelsheim avec Paule Rigaud.
© CanalCentral -Sébastien Dolidon 2014

………………………………………………………………………………………………………….

Pour trouver un praticien Feldenkrais : feldenkrais-france.org

 

Vous aimerez aussi...

  • Astuce bien-être pour chasser les tensions et douleurs Que ce soit au bureau, derrière le volant ou encore à la maison, il suffit de dégager 5 minutes de calme pour se relâcher physiquement au maximum (en fermant les yeux, c'est mieux). Lors de ces 5 minutes : localiser dans le…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*