Un ordinateur (presque) zéro déchet : quelques astuces

ordinateur zéro déchet

Un ordinateur (presque) zéro déchet : quelques astuces

Un ordinateur est source de déchets dans le sens où son utilisation consomme de l’énergie, sa fabrication est source de pollution et les consommables liés à son utilisation (cartouches d’encre, papier…) sont jetables.

Je vous propose quelques astuces pour réduire les déchets liés à l’utilisation d’un ordinateur :

  • éteindre l’ordinateur et l’imprimante tous les soirs et les mettre sur multiprises à interrupteur (et éteindre la multiprise tous les soirs pour plus d’économie d’énergie),

 

  • installer une police moins consommatrice d’encre,

 

  • utiliser du papier recyclé et/ou l’utiliser sur les deux faces,

 

  • si besoin de renouveler le matériel, acheter un ordinateur/ une imprimante d’occasion ou faire réparer si possible (le réseau de magasins Envie, service de réparation et de dépannage d’électroménager solidaire, local et à petit prix, propose ces services),

 

  • privilégier les marques responsables en cas d’achat neuf (Fair phone par exemple ou label EPEAT),

 

  • installer un moteur de recherche éthique sans pub ni traçage de données personnelles (Ecosia, DuckDuckGo, Lilo, StartPage, Qwant et QwantJunior…),

 

  • limiter la consommation d’énergie par les data centers en faisant baisser le stockage de données : vider les cookies régulièrement, restreindre les sites mis en favoris, vider la boite mail régulièrement, se désabonner des newsletters commerciales, effacer les spams, vider régulièrement la corbeille de messagerie,

 

  • penser aux cartouches d’encre rechargeables (et n’imprimer qu’en cas de besoin),

 

  • utiliser des logiciels en ligne pour éviter le stockage en mémoire (par exemple j’utilise Framindmap pour la création de Mind Maps).

On peut également garder en tête que le matériel le plus écologique est celui qu’on n’achète pas 🙂 : on peut alors se demander avant un achat quel est le besoin réel.

Par ailleurs, il est possible de prolonger la durée de vie d’un ordinateur avec des bonnes pratiques :

  • un PC fixe est plus facilement prolongeable qu’un PC portable (la mémoire du PC fixe peut être upgradée alors qu’il faudra remplacer la batterie pour un PC portable),
  • moins il y a de couches et d’applications installées, plus la durée de vie d’un ordinateur peut être prolongée (passer à Linux ou Ubuntu pour le système d’exploitation par exemple, désinstaller les vieilles applications et choisir des alternatives moins gourmandes).

On peut également garder en tête que ce n’est pas parce qu’on ne peut pas tout faire qu’il ne faut rien faire. Pour ma part, cela m’a pris un sacré temps de vider ma messagerie et de me désabonner des noooooombreuses newsletters auxquelles j’étais abonnée sans jamais ouvrir les emails que je recevais. Dorénavant, je ne reçois plus aucune newsletter commerciale (et devinez quoi ? cela ne me manque pas !) et je supprime mes emails lus au fur et à mesure. C’est aussi une des raisons pour laquelle je n’envoie pas de newsletter avec le blog.

Par ailleurs, j’ai beau être blogueuse, je n’ai pas de tablette, j’ai seulement un smartphone dont l’écran est cassé mais, tant que je peux m’en servir, je n’en changerai pa et un PC portable (marque Lenovo) que j’éteins entièrement tous les soirs (avec l’imprimante sur prise à interrupteur). J’ai énormément diminué les impressions que je fais et j’ai utilisé le réseau Envie pour réparer mon ancien ordinateur que je donnerai à ma fille quand elle entrera au collège (j’y ai fait don de mon imprimante en panne).

Par ailleurs, nous pouvons porter attention aux ondes émises par nos appareils éléctroniques (smartphones, tablettes, modems…).

Certaines recommandations peuvent être utiles pour protéger des dangers des radiofréquences, à la maison mais aussi au travail :

  • limiter le temps passé sur smartphone et tablette;
  • utiliser une oreillette pour passer des appels téléphoniques;
  • éviter de porter le téléphone dans une poche;
  • ne pas dormir avec le téléphone/ la tablette dans la chambre (ou en mode avion);
  • quand c’est possible, envoyer un texto plutôt qu’appeler;
  • à la maison et à l’école, privilégier les téléphones avec fil;
  • dans la mesure du possible, raccorder l’ordinateur par câble au modem (plutôt qu’activer le Wifi);
  • mettre aussi souvent que possible le téléphone en mode avion (au lieu de simplement couper la sonnerie par exemple) ou, a minima, désactiver la 4G, le Wifi et le Bluetooth quand ils sont inutilisés/ inutiles (idem pour les tablettes);
  • quand on joue sur une application locale sur Smartphone ou tablette, désactiver le mode Wifi et/ou 4G et/ou Bluetooth ;
  • au moment d’acheter un téléphone, vérifier le niveau de DAS;
  • désactiver le Wifi du modem systématiquement la nuit ou à partir d’une certaine heure à la maison (certains modems peuvent être programmés en ce sens pour couper le Wifi de telle heure à telle heure) et voir dans quelle mesure il est possible de le faire au travail.

Vous aimerez aussi...

  • Objectif Zéro Déchet : les conseils pratiques et les recettes 100% écologiques pour en finir avec le gaspillage Présentation de l'éditeur Le principe du « zéro déchet » ? Des gestes simples et des habitudes à prendre pour consommer moins et mieux, éviter le gaspillage, recycler, récupérer, valoriser et jeter…
  • Moins mais mieux : les premiers gestes Zéro Déchet Avant d'avoir consommé quoique ce soit, on a déjà commencé à jeter des emballages à la poubelle. Mais on peut vivre sans produire de déchet. Faites le premier pas, le reste viendra tout seul. - Pauline Imbault https://youtu.be/aNqfG3r2K9U 3 piliers du…
  • Objectif Zéro Déchet : 15 étapes pour réduire ses déchets pas à pas Dans son livre Objectif Zéro Déchet, Monica Da Silva propose de nombreux conseils pratiques et des recettes écologiques pour passer au (presque) zéro déchet. Pour nous aider dans cette transition de mode de consommation, elle propose une…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*