Prendre soin de nos malaises intérieurs

Prendre soin de nos malaises intérieurs

Prendre soin de nos malaises intérieurs

Ecouter les malaises avec le focusing

Le focusing est le fait de prendre conscience d’une perception physique interne particulière . Cette approche redonne au ressenti corporel une place décisive. Le focusing se passe à un niveau plus profond que les sentiments et s’appuie sur la notion de sens corporel. Le sens corporel n’est pas une émotion au même titre que la colère, la peur ou la joie. C’est la perception de la situation émotionnelle totale, de plusieurs éléments reliés à une émotion particulière ou de la source de l’émotion. Il s’agit de prêter une sorte d’oreille intérieure à une perception de prime abord vague (le fameux « sens corporel« ), qui se précise ensuite avant d’être ressentie physiquement. L’idée est vraiment de prendre conscience, avec le cerveau, de certains éléments qu’on ressentait uniquement dans le corps auparavant. Le focusing repose sur l’idée que le corps possède les solutions à un grand nombre de nos problèmes.

Un malaise a toujours son mot à dire… et à écouter

Bernadette Lamboy est docteur en psychologie et formatrice en focusing. Dans son livre Trouver les bonnes solutions par le focusing, elle considère que nos malaises sont des signaux que nous adresse notre organisme, « une invitation à nous arrêter pour entendre ce qui pourrait être amélioré ». Cette approche considère que nos malaises recèlent un trésor : celui d’avoir la clé à la situation problématique à l’origine du malaise. Ainsi, Bernadette Lamboy nous invite alors à faire confiance à notre sens corporel pour écouter nos malaises.

Donner la parole au malaise, plus exactement au sens corporel lié au malaise, sans idée préconçue, nous conduit à des changements insoupçonnés. Ne pas croire qu’il n’y a pas d’issue à votre situation, en dehors de vous résigner ou de fuir. L’écoute du malaise vous donnera une autre porte de sortie. – Bernadette Lamboy

4 étapes pour prendre soin de nos malaises avec le focusing

Accueillir le malaise dans le corps

Il s’agit dans un premier temps d’accorder le droit au malaise de se manifester, d’aller vers le malaise dans toutes ses dimensions. Cela peut passer par des réponses aux questions suivantes :

  • quelle place le malaise prend-t-il ?
  • où est-il dans le corps ? où est-il plus particulièrement présent ? dans quelle partie du corps ?
  • comment le malaise « fait »-il dans le corps ? comment se manifeste-t-il ?
  • s’il fallait décrire le malaise, à quoi ressemblerait-il ? (image, couleur, son, masse, métaphore…)

L’objectif de cette première étape est de percevoir et spécifier le sens corporel lié au malaise.

Donner la parole au malaise

Une fois le malaise cerné et défini, c’est le moment de se mettre à son écoute dans un dialogue interne : qu’a-t-il à nous faire savoir ? en quoi peut-il nous éclairer ?

Cette étape est difficile car elle nécessite de rester en contact avec le malaise pour l’interroger, le palper, lui demander ce que cache le sens corporel.

Cette étape peut prendre à nouveau un certain temps car il s’agit encore et toujours de retourner au corps, de rester en contact avec le sens corporel jusqu’à ce qu’une réponse survienne

Retourner voir le malaise

Chaque fois que le malaise s’autorise à parler et à nous livrer des éléments libérateurs, il s’agira de retourner voir ce que ce malaise est devenu : comment est-il maintenant ? où est-il dans le corps ? s’est-il déplacé ? comment fait-il dans le corps ? a-t-il changé de forme, d’intensité, de couleur, d’image, de métaphore… ?

Ecouter jusqu’à disparation des sensations de malaise

A force de recevoir de l’attention et d’être écouté, le malaise finira par dévoiler tout ce qu’il a sur le coeur. Il est important d’écouter le malaise jusqu’au bout et de retourner le voir à chaque révélation pour vérifier s’il est encore là (signifiant qu’il a encore des choses à révéler) ou bien s’il a disparu.

Un malaise qui se transforme s’accompagne d’une détente, d’une sensation physique de soulagement. En focusing, la notion de « mouvement corporel » décrit cette sensation physique de libération. Le mouvement corporel peut être éprouvé au niveau du ventre, dans tout le corps, dans la poitrine, dans la gorge, au niveau des mâchoires, peut prendre la forme d’un soupir ou encore d’un changement rapide de la posture.

Quand le malaise disparaît, il laisse place à une énergie nouvelle, favorisant l’émergence de nouvelles solutions.

…………………………………………..

Source : Trouver les bonnes solutions par le focusing de Bernadette Lamboy (éditions Le Souffle d’Or). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Trouver les bonnes solutions par le focusing sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

  • Le sens corporel, faire confiance au corps "qui sait" : un outil pour trouver des solutions à nos problèmes Ce qu'est le sens corporel en Focusing Bernadette Lamboy, docteure en psychologie et formatrice en Focusing, affirme qu'il existe un lieu en deçà de la pensée, des émotions et des réactions…
  • Avoir confiance en son corps Souvent, nous éprouvons une telle angoisse que nous finissons pas l'accepter comme étant normale. A tort. Tout malaise que nous ressentons indique que notre corps sait où se trouve son bien-être et tend vers ce but. Chaque sentiment de malaise contient l'énergie nécessaire pour rétablir…
  • Une approche basée sur le corps pour lever les entraves au changement Bernadette Lamboy est docteur en psychologie et formatrice en focusing. Le focusing est une approche thérapeutique qui considère que le corps possède les solutions à un grand nombre de nos problèmes. Dans son livre Trouver les bonnes solutions par le…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*