10 règles pour avoir des conversations enrichissantes et porteuses de sens

10 règles pour avoir des conversations enrichissantes et porteuses de sens

10 règles pour avoir des conversations enrichissantes et porteuses de sens

Dans son TEDxCreativeCoast, Celeste Headlee, journaliste américaine, expose 10 règles pour avoir des conversations enrichissantes et porteuses de sens. Son crédo est de toujours s’intéresser aux autres, de garder l’esprit autant ouvert que possible et de se préparer à être ébahi.

Celeste Headlee utilise ces règles en tant qu’intervieweuse et dans sa vie personnelle.

1. Pas de multitâches

Celeste Headlee nous enjoint à vivre l’instant présent en étant réellement présent à ce qui se passe ici et maintenant (en éteignant le smartphone, en éloignant les distracteurs et en ramenant l’attention à ce qui est dit par l’autre).

Mieux vaut mettre en terme à la conversation ou la repousser si on se sent indisponible/ distrait que d’être à moitié présent.

 

2. Pas de leçon de morale ou de jugement de valeur

Headlee affirme que nous devons entamer chaque conversation avec l’idée que nous allons apprendre quelque chose. On n’a pas besoin d’être d’accord avec quelqu’un pour le trouver intéressant.

Chaque personne sait une chose que vous ignorez. – Bill Nye

 

3. Poser des questions ouvertes

Les questions ouvertes commencent par Comment, Qui, Quand, Où, Quoi, Pourquoi et appellent des réponses personnelles et complexes, ouvrant la porte à de nouvelles questions… et donc de nouvelles connaissances.

 

4. Suivre le flot de la conversation (plutôt que des pensées internes)

Des idées vont venir à l’esprit lors de la conversation et il est important de les laisser partir, de les évacuer pour se concentrer sur l’interaction en cours.

 

5. Si tu ne sais pas, dis que tu ne sais pas.

Celeste Headlee nous invite à faire preuve de prudence et à poser des questions, à chercher à comprendre ce qui sous-tend le raisonnement de l’autre plutôt que d’asséner des vérités qui seraient ou noires ou blanches, immuables (ou pire, juger l’autre).

 

6. Ne pas comparer les expériences

Toutes les expériences sont uniques et les gens ont d’abord besoin de compréhension et d’empathie avant de comparaison dans les degrés de souffrance ou de compétences.

Les conversations ne doivent pas devenir des opportunités promotionnelles ni des condamnations immuables. Il y a toujours quelque chose à comprendre et à apprendre, à entendre et à partir de laquelle grandir.

 

7. Essayer de ne pas se répéter

C’est ennuyeux d’entendre un message être répété inlassablement. Ce qui est énoncé clairement sera reçu clairement par l’autre.

Mieux vaut donc travailler sur la manière de dire une chose importante de manière percutante plutôt que de répéter cette même chose.

Par ailleurs, si une personne n’a pas compris la première fois, elle ne comprendra pas mieux si cette chose est répétée exactement de la même manière.

 

8. Épargner les détails

 

9. Ecouter

Ecouter vraiment est la compétence la plus importante à développer.

Celeste Headlee regrette que nous préférions parler plutôt qu’écouter parce que, quand nous avons la parole, nous avons le contrôle, nous n’avons pas à écouter ce qui ne nous intéresse pas, ou pire ce qui nous déplaît, nous sommes le centre de l’attention.

Cela demande de l’effort et de l’énergie d’être réellement présent et d’écouter. Cela peut s’apprendre, se travailler et être amélioré avec la pratique et le temps.

 

10. Être bref

Moins de mots pour plus d’efficacité !

 

Allez parler aux gens, écoutez les et, surtout, soyez prêts à être ébahis. – Celeste Headlee

……………………………………………..

Le processus de Communication Non Violente se prête tout à fait à ce type de conversations enrichissantes et porteuses de sens.

A lire aussi : 4 clés pour devenir compétent en communication bienveillante

Vous aimerez aussi...

  • 3 questions à se poser pour éviter de dire des choses qu'on regretterait Nous avons tendance à trop parler et à dire des choses que nous pouvons être amenés à regretter sous le coup d'émotions fortes. Nous pouvons prendre l'habitude de reconnaître les signes des émotions fortes, faire une pause…
  • Comprendre les deux étapes des relations amoureuses pour un couple qui dure Gary Chapman est conseiller conjugal et a conçu le concept des 5 langages d'amour. Ce concept s'applique à toutes les relations, qu'elles soient de couple, de famille ou d'amitié. Dans son livre Les 5 langages pour trouver l'amour, il…
  • 5 exercices d'empathie (pour moins de violence et une meilleure estime de soi) Christophe André écrit : Le discours sur la bienveillance est souvent accepté par la plupart d'entre nous. Mais les pratiques du quotidien en diffèrent souvent. Jules Renard, malicieux observateur du genre humain, notait ainsi dans son Journal…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*