Se fixer des objectifs auto-concordants : contribuer de manière active à la création de sa propre vie

Se fixer des objectifs auto-concordants : contribuer de manière active à la création de sa propre vie

En psychologie positive, les objectifs auto-concordants sont les buts qu’on se donne par pure conviction personnelle et/ou par le fait d’un intérêt très marqué pour tel ou tel domaine. Ces buts sont intégrés au « moi » et émanent directement d’un choix individuel.

Dans l’ensemble, pour que les objectifs soient autoconcordants, il faut sentir qu’on les a choisis soi-même (et non qu’on nous les impose), qu’ils sont nés d’un désir d’expression de soi et non d’impressionner les autres. – Tal Ben Shahar

Il existe une différence qualitative entre le sens qu’on puise dans les ressources extrinsèques (statut social, revenus, reconnaissance par les pairs…) et celui qu’on trouve dans ses ressources intrinsèques (développement de soi, apprentissages autonomes, aisance relationnelle, réalisation de soi…).

Pour se trouver des buts autoconcordants, nous devons avant tout savoir ce que nous voulons faire de notre vie, puis avoir le courage de rester fidèles à nos vrais désirs. – Tal Ben Shahar

Les personnes qui formulent et poursuivent des buts auto-concordants sont généralement plus heureux. Tal Ben Shahar propose un exercice pour se fixer des objectifs auto-concordants.

  • Etablir des catégories comme domaines clés de l’existence : couple, famille, travail, amitié, santé, activité physique, engagement associatif…
  • Pour chacune, prendre en compte les éléments suivants :
    • les objectifs à long terme : ce sont les objectifs concrets dont le parcours est bien défini et qui s’étalent sur une période de un à trente ans. Ils représentent un défi à relever et mettre les limites personnelles à l’épreuve. Le facteur le plus important n’est pas tant de réaliser ou non les objectifs mais de profiter du voyage en soi.
    • les objectifs à court terme : cette étape consiste à diviser les objectifs à longs termes en petits pas et à les conquérir. Une question clé est : que faut-il que je fasse cette année, ce mois-ci, aujourd’hui pour atteindre mes buts à long terme ?
    • le plan d’action : il s’agit ici de passer à l’action en inscrivant dans un agenda les initiatives concrètes à effectuer (soit de manière régulière, soit en une fois). Ces initiatives peuvent prendre la forme de rituels.

Se définir des objectifs auto-concordants permet de contribuer de manière active à la création de sa propre vie.

On remplit ses journées comme on remplit sa vie.

…………………………………….
Source : Apprendre à être heureux de Tal Ben Shahar (éditions Pocket)

Vous aimerez aussi...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*